Site icon

Investir en bourse pour les débutants

Vous souhaitez investir en Bourse mais vous ne savez pas par où commencer ? Il est aujourd’hui possible d’investir sans se ruiner, d’une manière simple et efficace et sans avoir de nombreuses connaissances en financement. Dans cet article, nous vous aidons à débuter grâce à quelques définitions et idées ce qu’est la Bourse !

Quelques définitions

Investir en bourse peut se faire de différentes manières, cliquez ici pour vous lancer et en savoir plus sur les ETF : le moyen le plus efficace d’investir. Certains termes sont à connaître avant de se lancer dans ce type d’investissement. En voici quelques-uns :

La Bourse, c’est le marché secondaire, le marché dématérialisé où des échanges de titres financiers s’effectuent. Dans un sens plus large, c’est l’ensemble des marchés financiers. L’offre et la demande sont alors au cœur de ce processus : les entreprises et l’État peuvent trouver des personnes qui financent, que ce soit des actionnaires privés ou institutionnels. Elle contribue à l’économie car les types de financements sont nombreux et variés. Les investisseurs peuvent faire appel à des intermédiaires pour qu’ils participent à la Bourse. Ces intermédiaires sont soit des banques, des sociétés de gestion ou encore des conseillers en finance.

Une obligation représente une dette d’une entreprise ou d’un État, ce titre de créance permet d’emprunter des actions sur les marchés financiers. Les intérêts obtenus permettent d’avoir un coupon périodique sur une période définie, et par la suite l’entreprise ou l’État est remboursée de la valeur prêtée. 

Une action représente une partie, une fraction, de l’entreprise. Quand vous détenez une action, vous avez des droits sur l’entreprise, vous êtes propriétaire d’une part de l’entreprise et êtes donc copropriétaire. Vous avez alors 6 droits : droit au dividende (l’actionnaire gagne de l’argent, il est payé), droit de vote (vous pouvez voter quand il y a des assemblées générales avec les investisseurs), droit de répartition (l’investisseur récupère une fraction du capital social si l’entreprise est liquidée), droit d’information (l’entreprise vous communique les informations à connaître), droit de souscription (priorisation de l’investisseur pour les nouvelles actions) et droit de transmission (l’actionnaire a le droit de revendre des actions sur le marché).

Les dividendes représentent la rémunération de l’actionnaire. Les personnes qui détiennent une fraction de l’entreprise peuvent recevoir une rémunération de la part de l’entreprise. Ces bénéfices peuvent être reçus tous les mois, par semestre ou annuellement. Il faut être attentif sur combien vous misez pour votre action : vous pouvez remporter une valeur versée par l’entreprise, mais le cours de la bourse change, donc vous n’êtes pas obligatoirement gagnant sur les dividendes.

Combien d’argent investir ?

Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’argent pour pouvoir investir. Vous pouvez par exemple placer quelques dizaines d’euros par mois. Définissez votre budget, chaque personne met ce qu’elle peut. Vérifiez vos revenus, vos dépenses, vos projets… avant d’investir. Nous vous déconseillons d’emprunter dans le but d’acheter des actions. 

Grâce aux dividendes et aux plus-values accomplies, vous allez gagner de l’argent sur vos actions placées. En revendant des actions plus chères que ce que vous avez dépensé pour les acheter (concept des plus-values), sur le long terme vous gagnerez de l’argent. Définissez une stratégie et ne misez pas au hasard sans bien connaître l’entreprise au préalable.

Quitter la version mobile